20061127213749

J'ai enfin lu Orange, depuis un bon bout de temps en fait, mais une seule fois pour l'instant, dans la voiture (je ne conduisais pas xD) tout en parlant à ma mère. C'est pour dire si j'ai besoin d'une 2ème lecture.

Résumé: l'histoire d'une jeune fille qui ne semble pas avoir de problèmes apparents mais qui se sent terriblement seule finalement.
2940380279
Tout d'abord la couverture, elle est magnifique, avec des couleurs chaudes en parfait contraste avec l'histoire qui est plutôt du genre dépressive. En même temps avec Benjamin il ne fallait pas non plus s'attendre à quelque chose de joyeux...

Ensuite, on retrouve SES couleurs, une dominante de bleu, des couleurs plutôt froides, c'est son style, on le reconnaît bien.

Je trouve le dessin moins élaboré que dans Remember parfois, avec les finitions, certains détails, on voit que c'est faitr avec Photoshop, mais ce sont ces petites choses qui rendent également les dessins si particuliers. Peut-être est-ce là une représentation d'un monde plutôt flou à travers le regard de la jeune fille.

Une histoire un peu plus simple que pour Remember. Certaines personnes peuvent même se retrouver dans "l'héroïne", cette jeune fille qui n'est pas à l'aise dans ce monde.

A la fin de l'album on retrouve quelques commentaires du dessinateur puis quelques planches mais surtout des affiches qu'il a créé pour de sjeux vidéos, et puis une magnifique, illustration de "Women qu nar?"

N'empêche que Benjamin qui a priori a l'air d'être un gars simple et humble, semble parfois être un mec aussi torturé parfois, j'ai  l'impression que lorsqu'il dessine il fait ressortir son "dark side", qui sait peut-être la BD a t'elle un effet de catharsis pour lui...